Investissement de deux millions à Québec

2018-02-02T15:32:14+00:0018/05/2017|Nouvelle, Entrevue|

L’entreprise connaît une croissance enviable

Investissement de deux millions à Québec : Groupe ABS investit 2 M$ pour ouvrir un deuxième bureau dans la région de Québec. Après Lévis, l’entreprise aura pignon sur rue à Québec. L’inauguration des nouvelles installations aura lieu le 1er juin.

L’entreprise, fondée en 1993, s’assure que les donneurs d’ordres tirent le maximum de profit de leur investissement, qu’ils viennent du secteur public ou privé.

«On s’assure que les matériaux utilisés sont conformes pour avoir une durée de vie égale ou supérieure à ce que l’on recherche. Les matériaux qui sont exigés aujourd’hui, pour faire une comparaison, sont, d’après moi, plus sévères que la viande qui se vend chez McDonald’s», affirme Daniel Mercier, président.

L’entreprise exécute des mandats de surveillance et de contrôle de réalisation de projets, que l’on pense à des ponts, des autoroutes ou des bâtiments.

Dans sa liste de clients, Groupe ABS compte des ministères, des villes, des promoteurs immobiliers, des entrepreneurs, etc. D’ici 2020, l’entreprise vise les 1000 employés; elle en compte actuellement 400 à travers la province. Groupe ABS regroupe des experts de différentes spécialités.

L’ouverture d’un bureau à Québec s’explique par la croissance du marché.

«Il y a un potentiel énorme de développement à Québec pour Groupe ABS», a fait valoir M. Mercier.

Pour 2017, l’entreprise affiche un chiffre d’affaires de 30 M$, dont près de 15 % proviennent de la grande région de Québec.

«C’est à Québec que l’on a enregistré le plus de croissance au cours des trois ou quatre dernières années», a indiqué le président.

Pont Jacques-Cartier

Parmi les contrats les plus connus dans la région, soulignons Le Diamant de Robert Lepage. À Montréal, Groupe ABS a du personnel en permanence pour surveiller le pont Jacques-Cartier, dont c’était l’illumination hier soir.

«Le niveau d’entretien du pont Jacques-Cartier n’a pas toujours été ce qu’il est aujourd’hui. Il y a une dizaine d’années, on accusait du retard», a mentionné Daniel Mercier, président de Groupe ABS.

Sans trop s’avancer sur l’état du pont de Québec, M. Mercier considère que l’ouvrage, dans son état actuel, ne projette pas une très belle image. «Si on attend trop, ça va coûter trois fois le prix pour l’entretenir», a prévenu le spécialiste.

Diane Tremblay
Le Journal de Québec

L’intégrale ici

groupeabs.com/a-propos

Siège social

7950, Vauban, Montréal (QC) H1J 2X5

Phone: 1.866.454.5644

Fax: 514.493.6228

Web: groupeabs.com